Une Pie dans le Ciel de Saigon est sorti

Une Pie« Tu crois que où y sont, les anges savent qu’on pense à eux ?

Si mon compagnon a un mot qui revient souvent, c’est bien celui-là. Je me demande si son prénom y est pour quelque chose.

Comme je n’ai pas très bien compris la question, je réponds évasivement que vu le peuple qu’il doit y avoir là-haut depuis le temps qu’on leur envoie de nouvelles recrues à chaque guerre, les places sur le podium doivent être chères et tout dépend du curriculum dudit putti.

Là-dessus, mon homme me balance que j’ai rien compris à sa question ou que j’essaye de me débiner, ce qui est bien méprisable à l’égard d’un pauvre aveugle comme lui. Je calme le jeu et avoue benoîtement mon ignorance. De son côté, mon ami reprend son interrogation à laquelle il colle une annexe.

« Ce que je veux dire, Private de mes deux, c’est que si Dieu voit tout, entend tout et enregistre comme un mec de l’IRS et qu’il constate qu’un homme peut changer, devenir… meilleur. Tu crois qu’il pourrait revenir sur sa décision ?

Là, j’ai encore fait ma tête de cochon. Que les autres m’appellent « Private » ne m’amuse guère car je n’ai pas d’autre patronyme à leur proposer. Mais de la part d’Angelo, ça a tendance à m’agacer. Je préfèrerais qu’il m’appelle « mec », « dude » ou même « John Doe ».

Private me fait trop penser à ce que je suis devenu.

« Quelle décision ?

Il secoue son crâne de brûlé.

« Celle de m’envoyer purger une peine éternelle dans le fin-fond de l’Enfer. Ça me fout les boules de pas savoir, tu peux comprendre ça ?

 

 

Il est sorti !

Mon dernier roman est disponible chez l’éditeur Chloé de Lys.

Une Pie dans le Ciel de Saigon, c’est avant tout l’histoire d’une rédemption. Mais peut-on véritablement changer, même lorsqu’on a perdu tous ses souvenirs ?

Une Pie dans le Ciel de Saigon est le troisième mini-roman de la série, après le truculent Tribu silencieuse et le poignant Lucioles.

Si vous désirez l’acquérir au prix de 12€ (+ frais de port pour l’étranger), n’hésitez pas à m’envoyer un mail à gauthier.hiernaux@hotmail.be en me rappelant votre adresse.

Sinon, je serai à Uccle le 16 novembre prochain pour dédicacer mes livres sortis chez Chloé de Lys et à Mons les 23 et 24 novembre (https://grandeuretdecadence.wordpress.com/2013/10/11/seances-de-dedicaces-2/) pour signer Mallaurig, mon thriller sorti l’année dernière chez Cactus Inébranlable éditions.

Au plaisir de lire votre réponse.

Publicités
Cet article a été publié dans Infos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s