Critique de Michel Hiernaux – 61 ans retraité

C’est un véritable univers avec des personnages tellement attachants qu’on regrette de les quitter dès qu’on a terminé la dernière page.
L’auteur qui a un grand sens de la narration utilise un style léger parce que naturel. Ce sont des êtres d’aujourd’hui dans un monde qui n’est pourtant pas le nôtre. L’été , une bonne saison pour pénétrer dans cette saga.
Michel Hiernaux 61 ans retraité

Publicités
Cet article a été publié dans Vous avez dit.... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Critique de Michel Hiernaux – 61 ans retraité

  1. Vivement lundi ou mardi quand je recevrai le triangle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s